Séminaires du MIA

Pour tout renseignement, merci de contacter Michel Berthier ou Catherine Choquet.

À venir

  • Rentrée du MIA - 09/09 à 14h en C21
  • Chloé Marchand (14h-14h30): Résultat d’existence d’une solution pour un modèle d’écoulement des aquifères peu profonds, en interaction avec les eaux de surface
  • Jordan Michelet (14h30-15h00): Multiple Relaxation-Time Lattice Boltzmann Model for advection-diffusion equations and its application to radar image processing
  • Jordan Calandre (15h10-15h40): Analyse non intrusive du geste sportif dans des vidéos par apprentissage automatique
  • Julien de Saint Angel (15h40-16h10) : Couches dense et Conv2d « sphériques » par l’algèbre géométrique conforme
  • Clément Bernard (16h10-16h30): UMAP

Passés

  • Invité au laboratoire, du 13 décembre 2020 au 15 mars 2021

    Billel Nebili, École Militaire Polytechnique, Algérie.

  • Invité au laboratoire, du 12 octobre au 14 décembre 2020

    Moustapha Djibo, LAMFA, Univ. De Dosso, Niger.

  • Invité au laboratoire, du 12 au 14 février 2020

    Eduard Hoenkamp (Queensland Univ. of Technology, Australie)

  • Jeudi 13 février 2020 à 14h00, salle PAS 018

    Eduard Hoenkamp (Queensland Univ. of Technology, Australie)

    “Discovering the geometry of narratives and their embedded storylines.”

  • Jeudi 26 septembre 2019 à 14h00, salle PAS 020

    Kamal Sehairi (Univ. de Laghouat)

    “Intelligent video Surveillance Systems: From Background Subtraction to Action Recognition”

  • Vendredi 5 juillet 2019 à 14h00, salle Pas 231

    Paul Rodriguez (Pontificia Universidad Catolica del Peru)

    “FISTA: achieving a rate of convergence proportional to k^{-3} for small/medium values of k”

    Résumé : The fast iterative shrinkage-thresholding algorithm (FISTA) is a widely used procedure for minimizing the sum of two convex functions, such that one has a L-Lipschitz continuous gradient and the other is possible nonsmooth. While FISTA’s theoretical rate of convergence (RoC) is proportional to 1/( alpha_k t_k^2), and it is related to

    (i) its extragradient rule / inertial sequence, which depends on sequence t_k,

    and

    (ii) the step-size alpha_k, which estimates L, its worst-case complexity results in O(k^{-2}) since, originally, (i) by construction t_k >= t{k+1} / 2,

    and

    (ii) the condition alpha_k >= alpha_{k+1} was imposed. Attempts to improve FISTA’s RoC include alternative inertial sequences, and intertwining the selection of the inertial sequence and the step-size.

    In this talk, it will be shown that if a bounded and non-decreasing step-size sequence (alpha_k <= alpha_{k+1}, decoupled from the inertial sequence) can be generated via some adaptive scheme, then FISTA can achieve a RoC proportional to k^{-3} for the indexes where the step-size exhibits an approximate linear growth, with the default O(k^{-2}) behavior when the step-size’s bound is reached. Furthermore, such step-size sequence can be easily generated, and it indeed boots FISTA’s practical performance. Several example will be mainly given in the context of Convolutional Sparse Coding (CSC).

  • Mardi 9 juillet 2019 à 10h00

    Namrata Vaswani (Iowa)

    “Subspace Learning from Bad Data: (dynamic) Robust PCA and Phaseless PCA”

    Résumé : Principal Components Analysis (PCA), a.k.a. subspace learning, is one of the most widely used dimension reduction techniques. It is a preprocessing step before a large number of data analysis applications. The underlying assumption for PCA is that the true data (“signal”) sequence lies close to a low-dimensional subspace of the ambient space. For long sequences, one can also consider a dynamic setting where one allows the signal subspace can change with time. This talk with discuss two problems that involve PCA (or subspace learning) from “bad’’ data. Here the term “bad’’ means one of many things – the signals could have missing entries and/or outliers or the observed data could be a nonlinear function of the signals. The former is the well-known Robust PCA problem and is posed as one of decomposing a given data matrix into the sum of a low-rank and a sparse matrix. In a recent body of work, we have studied its dynamic version (Robust Subspace Tracking) and have introduced the first provably correct and practically usable online solution framework for it that we call Recursive Projected Compressive Sensing (ReProCS). The latter is a problem we have recently studied for the specific setting of the measurements being phaseless (magnitude-only) linear projections of each column of the unknown low-rank matrix. We call this Phaseless PCA or Low-Rank Phase Retrieval. For solving this problem, we provide a simple alternating-minimization solution and guarantee that is sample complexity is significantly better than singe (unstructured) phase retrieval solutions. Applications of both problems in video analytics and Fourier ptychographic imaging are discussed.

  • Jeudi 18 juin 2019 à 14h00, MSI amphi 100

    Ananda Shankar Chowdhury (Jadavpur Univ.)

    “A journey of computer vision using graphs, games, level sets and deep learning”

    Résumé :

    In this talk, I will show how different mathematically rich treatises like graph theory, game theory, level sets and deep learning, in isolation or when combined, can solve complex computer vision tasks. Three different problems, namely i) egocentric video co-summarization [1], ii) causal multispectral video fusion [2] and iii) lung nodule segmentation [3] will be discussed in this connection. For the first problem of egocentric video co-summarization, I will demonstrate how a combination of game theory and bipartite graph matching can yield superior results. In the second problem on causal multispectral video fusion, a superpixel based model for saliency and fusion along with spectral measures of graph dissimilarity will be shown to outperform many state-of-the- art works. Finally, in the third problem, a synergistic combination of deep learning and shape driven level sets will be applied to produce highly accurate segmentation of lung nodules from CT scans.

    References

    [1] A. Sahu, A.S. Chowdhury: Shot Level Egocentric Video Co-summarization, Twenty-Fourth International Conference on Pattern Recognition (ICPR), Beijing, China (2018), 2887 - 2892.

    [2] V. N. Gangapure, S. Nanda,A.S. Chowdhury:Superpixel based Causal Multisensor Video Fusion,IEEE Transactions on Circuits and Systems for Video Technology, 28(6) (2018), 1263 - 1272.

    [3] R. Roy, T. Chakraborti, A.S. Chowdhury: A Deep Learning-Shape Driven Level Set Synergism for Pulmonary Nodule Segmentation, Pattern Recognition Letters, 123 (2019), 31 – 38.

  • Jeudi 14 février 2019 à 15h00, salle 231

    M. Bousta (MIA et École Militaire Polytechnique Alger)

    “Détection, classification et suivi des objets mobiles par apprentissage profond”

  • Jeudi 14 février 2019 à 15h00, salle 231

    Anastasia Zakharova (MIA)

    “Reconstruction de phase avec une contrainte sur la variation totale; application au calcul de la profondeur à partir des images défocalisées”

  • Invité au laboratoire, du 16 au 22 décembre 2019

    Mouhcine Tilioua (FST Errachidia, Maroc)

  • Invité au laboratoire, du 1 février au 30 août 2018

    Benjamin Laugraud (Montefiore Institute, Belgique)

  • Jeudi 25 janvier 2018 à 14h30, salle 231

    Guy Wallet (MIA)

    “L’expérience des mathématiques”

    Résumé : L’objet de cet exposé est de proposer une approche philosophique des mathématiques restant au plus près de la pratique des hommes engagés dans cette discipline. Cette analyse portera toute son attention sur la manière dont l’activité mathématique se manifeste dans l’expérience vécue des mathématiciens. Tout d’abord, on notera que le cadre de travail propre aux mathématiques est structuré par des conditions cognitives et langagières spécifiques à la fois contraignantes et fécondes. Ensuite, on introduira une distinction importante entre deux notions de preuves d’une propriété : 1) la preuve comme assemblage de textes, de symboles et de graphismes, 2) la preuve comme expérience ultime de l’évidence d’une propriété, vécue d’abord individuellement puis partagée par une communauté. Cette approche permettra de comprendre à la fois la force de la certitude attachée à un résultat mathématique et la part de fragilité qui lui est irréductiblement attachée. Autre bénéfice, elle jettera un éclairage intéressant sur la question controversée du statut des preuves assistées par un traitement informatique et sur l’évolution possible des mathématiques de ce fait.

  • Invité au laboratoire, du 21 au 22 décembre 2017

    René Vidal (Vision Lab, Johns Hopkins University, Baltimore)

  • Jeudi 21 décembre 2017 à 14h00

    René Vidal (Vision Lab, Johns Hopkins University, Baltimore)

    “Global Optimality in Matrix Factorization and Deep Learning”

    Abstract: The past few years have seen a dramatic increase in the performance of recognition systems thanks to the introduction of deep networks for representation learning. However, the mathematical reasons for this success remain elusive. A key issue is that the neural network training problem is non-convex, hence optimization algorithms may not return a global minima. Building on ideas from convex relaxations of matrix factorizations, this work proposes a general framework which allows for the analysis of a wide range of non-convex factorization problems – including matrix factorization, tensor factorization, and deep neural network training. The talk will describe sufficient conditions under which a local minimum of the non-convex optimization problem is a global minimum and show that if the size of the factorized variables is large enough then from any initialization it is possible to find a global minimizer using a local descent algorithm.

  • Invité au laboratoire, du 5 au 9 décembre 2017

    Christophe Bourel (université du Littoral Côte d’Opale)

  • Du 10 au 15 octobre 2017

    Fête de la Science [Programme]

  • Invité au laboratoire, du 5 au 10 décembre 2016

    Mouhcine Tilioua (M2I Lab, FST Errachidia)

  • Invités au laboratoire, du 12 au 14 décembre 2016

    Carole Rosier et Christophe Bourel (université du Littoral Côte d’Opale)

  • Du 13 au 16 octobre 2016

    Fête de la Science Programme et Festival du film [pas trop] scientifique

  • Jeudi 28 avril à 14h00 salle C21

    E. Bretin (INSA Lyon)

    “Reconstruction de volumes à partir de couples planaires par méthode de champ de phase.”

    Résumé : Ce travail s’intéresse à la reconstruction d’un ensemble volumique 3D à partir de coupes 2D de ce dernier. En application à l’imagerie médicale, nous pensons par exemple à la segmentation d’images 3D à partir d’images 2D issues d’IRM. Ce problème inverse étant a priori mal posé, l’idée est alors de rechercher parmi tous les ensembles qui vérifient les contraintes de coupes, celui qui minimise une énergie géométrique de type périmètre ou énergie de Willmore. Plus précisément et dans le cas du périmètre, une formulation relaxée de ce problème d’optimisation puis une version approchée par méthode de champs de phase sont introduites et pour lesquelles, un résultat de Gamma-convergence est obtenu. Des simulations numériques sont enfin présentées dans le cas du périmètre et de l’énergie de Willmore afin de montrer l’intérêt de cette méthode. Ce travail est en collaboration avec Simon Masnou et François Dayrens.

  • Du 14 septembre 2015 au 15 mai 2016, Invité au laboratoire :

    Dr. Mehran Yaszdi (Dpt of Communications and Electronics, Shiraz University, Iran).

  • Jeudi 25 février 2016 à 14h00 salle C21

    Mehran Yazdi (Dpt of Communications and Electronics, Shiraz University, Iran & MIA)

    “Détection d’objets en mouvement dans la séquence vidéo prise par une caméra”.

    Résumé : Ce séminaire vise à présenter mes activités de recherche au laboratoire MIA, en détection des objets mobiles dans des vidéos. La problématique posée par la détection des objets consiste à différencier les pixels dans une image appartenant au fond de la scène et celui appartenant aux objets en mouvement. Je partirai de la problématique de la modélisation du fond dans le cas où la caméra est statique et l’état de l’art pour résoudre ce problème. Ensuite j’aborderai particulièrement le cas plus difficile de la caméra dynamique et l’état de l’art récemment publié. Je présenterai également mes travaux précédents dans ce domaine. La présentation repose sur la perspective de futures pistes à suivre.

  • Le 6 février 2016, journée portes ouvertes de l’Université de La Rochelle Bilby Stampede

    • À 11h00 : Conférence « A quoi servent les mathématiques » (30min, Salle C01)

    • L’après-midi : « Café mathématiques . Autour d’un café ou thé, rencontre et échanges avec des étudiants en mathématiques (de la licence au doctorat) et avec des professeurs.

    Discussions sur la place des mathématiques aujourd’hui : le chaos, la géométrie, la mise en équations de notre environnement… (Salle C24)

  • Le 15 janvier 2016 (amphi 300) :

    Troisième Colloquium Mathématiques de Printemps (organisé par le laboratoire MIA et le département de mathématiques) : conférence de Isabelle Gallagher : Un problème du millénaire : la résolution des équations de Navier-Stokes

  • Jeudi 8 octobre 2015 à 14h00 salle C24

    O. de Viron (LIENSs, ULR) “Géodésie”

  • Du 16 au 18 septembre 2015, workshop Rugoflow/AQUIFER [Affiche]
    le jeudi 17 septembre, à partir de 10h00, amphithéâtre du Musém de La Rochelle :

    C. Bourel (univ. Littoral Côte d’Opale) : Modélisation de la hauteur de la nappe dans un aquifère côtier

    K. Brenner (univ. Nice Sophia Antipolis) : Équation de Richards avec pression capillaire évanescente

    J. Carrayrou (univ. de Strasbourg) : Hydro-chimie du bassin versant

  • Les 31 août et 1er septembre à partir de 10h00, salle C23

    Le MIA fait sa rentrée ! Programme

  • Du 22 au 27 juin 2015, invité au laboratoire :

    Pr. Harish Bhaskar, VSAP (Visual Signal Analysis and Processing Research Center, Khalifa University, Abu Dhabi, United Arab Emirates).

  • Jeudi 25 juin 2015 à 14h00 salle MSI 220 Harish Bhaskar (Khalifa University, Abu Dhabi, United Arab Emirates)

    “Smart Surveillance: Advances in detection, modeling, tracking and behavioural understanding during visual surveillance.”

  • Jeudi 28 mai 2015 à 14h00 salle C01

    Gilles Bailly-Maitre (MIA, ULR)

    “Bitcoin : quand les maths sont monnaie !”

    Résumé : Qu’est-ce qu’un Bitcoin ? Comment peut-on en obtenir ? Comment peut-on en dépenser ? Quel est le mécanisme de création de monnaie ? Comment est assurée la sécurité des transactions ? Comment synchroniser et partager des informations (parfois contradictoires) de manière décentralisée ? Voici quelques-unes des questions qui seront abordées dans cet exposé destiné à un public non spécialiste.

  • Jeudi 23 avril 2015 à 14h00

    B. Tremblais (XLIM-SIC, Univ. Poitiers)

    “Détection et caractérisation de points critiques en traitement d’images”

    Résumé:

    Depuis quelques années, un certain nombre d’applications du traitement et d’analyse d’images tels que l’analyse de textures, la classification d’empreintes digitales, l’appariement et le recalage d’images, le suivi d’objets, l’estimation du flot optique, la détection, la reconstruction d’images.. utilisent des algorithmes de détection de points d’intérêts. Dans cette présentation, je m’intéresserai plus particulièrement aux points d’intérêts appelés points critiques et je présenterai différentes approches mathématiques qui permettent de les détecter et parfois de les caractériser : analyse du portrait de phase, décomposition de tenseurs, décomposition de Helmoltz-Hodge, calcul de nombres topologique. Finalement, j’essaierai de donner quelques pistes possibles pour étendre ces approches pour détecter des points critiques dans des images vectorielles.

  • Mardi 24 mars 2015 à 16h00 amphi 300

    Deuxième Colloquium Mathématiques de Printemps (organisé par le laboratoire MIA et le département de mathématiques) :

    L’exposé est conçu pour être accessible au plus grand nombre et pour sensibiliser les étudiants en science aux impacts et enjeux applicatifs de la recherche en mathématiques.

    Cette année nous accueillerons Jean Petitot (parrain de la première cérémonie de remise des diplômes de doctorat de l’ULR en 2011). Pour plus d’information, vous pouvez consulter le Flyer .

    N’hésitez donc pas à venir si l’origine neuronale des représentations spatiales vous questionne… Merci de diffuser cette information auprès de vous étudiants.

  • Du 16 au 19 février, invitée au laboratoire :

    C. Rosier, Univ. Lille Nord de France, LMPA J. Liouville.

  • Jeudi 19 février 2015 à 14h00 en salle C24

    F. Murat (LJLL, Univ. Pierre et Marie Curie)

    Un problème elliptique semi-linéaire avec une singularité en u=0. [Résumé]

  • Les 17 et 18 décembre 2014, workshop Écol’Ô. [Affiche] [Programme]

  • Du 8 au 12 décembre 2014, invité au laboratoire :

    M. Tilioua, Univ. My Ismail Meknès (dans le cadre du PHC Toubkal/Volubilis).

  • Du 9 au 10 décembre 2014, invitée au laboratoire :

    A.M. Seydoux-Guillaume, Géosciences Environnement Toulouse (dans le cadre du projet IMPORTEX).

  • Du 1er au 4 décembre 2014, invitée au laboratoire :

    A. Trykozko, ICM, Varsovie (dans le cadre du projet IMPORTEX).

  • Jeudi 27 novembre 2014 à 14h00 en salle C24

    D. Bresch (univ. Savoie)

    Du mélange en mécanique des fluides.

    Résumé. Au cours de cet exposé, je présenterai une propriété d’hypercoercivité non-linéaire en mécanique des fluides. Je montrerai que sous cet objet mathématique se cache la présence de deux vitesses et d’une fraction de mélange $\kappa$. Cela permettra notamment de démontrer le caractère bien posé globalement en temps pour des systèmes de type faible nombre de Mach ou pour Navier-Stokes compressible avec viscosité dégénérée. Je discuterai également de plusieurs extensions de ces résultats.

    Cet exposé est le fruit de collaborations avec B. Desjardins, V. Giovangigli et E. Zatorska.

  • Jeudi 23 octobre 2014 à 14h00 en salle C24

    F. Chazal (INRIA Saclay)

    Statistical properties of topological information inferred from metric and high dimensional data.

    Résumé. Computational topology has recently seen an important development toward data analysis, giving birth to Topological Data Analysis. Persistent homology appears as a fundamental tool in this field. In this talk, after a short introduction to persistent homology and its stability properties, we will show how the use of persistent homology to infer topological information from high dimensional data can be naturally considered in general statistical frameworks.

  • Jeudi 16 octobre 2014 à 14h00 en salle C24

    A. Nabti (MIA)

    Life span of solutions to a nonlocal in time nonlinear fractional Schrödinger equation.

  • Jeudi 9 octobre 2014 à 14h00 en salle MSI 220

    V. Perrier (LJK Grenoble)

    Décomposition/démodulation de signaux et d’images multi-composantes.

    Résumé. Les signaux ou images multi-composantes sont des fonctions qui peuvent s’écrire comme une superposition d’un petit nombre d’ondes AM-FM (appelées modes intrinsèques), supposées bien séparées dans dans le domaine temps-fréquence : on les trouve dans de nombreuses applications comme l’analyse de la parole, les ondes gravitationnelles, l’imagerie radar, la segmentation d’images, etc.

    L’analyse de tels signaux ou images passe par deux étapes : une première étape qui consiste à séparer les modes (décomposition), et une deuxième étape qui effectue la description de chacun de ces modes, en terme d’amplitudes et de phases locales (démodulation). Dans cet exposé nous décrirons différentes méthodes qui permettent la décomposition/démodulation de signaux et d’image multi-composantes, avec les outils associés : décomposition modale empirique (EMD) ou transformée temps-fréquence/ondelettes pour la décomposition, transformée de Hilbert, Riesz ou méthodes de réallocation pour la démodulation.

  • Vendredi 3 octobre 2014, salle de réunion du CCA

    Journée MIRES sur la reconnaissance d’actions et de comportement dans des vidéos

    Programme

    10h30: Pascal BOURDON (XLIM-SIC, Poitiers)

    Analyse et modélisation de visages.

    11h15: Cyrille BEAUDRY (MIA, La Rochelle)

    Reconnaissances d’actions dans des vidéos par caractérisation fréquentielle de points critiques.

    12h: Guillaume CHIRON (L3i, La Rochelle)

    Approche Bayésienne non-paramétrique pour la découverte de comportements à partir de trajectoires.

    14h15: Christophe SAINT-JEAN (MIA, La Rochelle)

    Mélanges finis de Wishart pour la représentation et classification des mouvements.

    15h: Redouane EL MOUBTAHIJ (XLIM-SIC, Poitiers)

    Élaboration d’un descripteur pour la classification de vidéos. Programme complet et résumés

  • Jeudi 11 septembre 2014 à 14h00 en salle C24

    M. Saad (École Centrale Nantes)
    Systèmes paraboliques dégénérés d’écoulement multifluide en milieu poreux.

    Résumé. Dans cet exposé, on considère un milieu poreux saturé par plusieurs fluides compressibles et immiscibles. D’abord, on s’intéresse à un écoulement diphasique sous l’hypothèse que la densité de chaque phase est une fonction croissante et bornée de sa propre pression, on établit des estimations d’énergie sur les vitesses et des résultats de compacités sur les pressions. Ensuite, on donne des conditions suffisantes pour établir l’existence de solutions pour un modèle m-fluides. Enfin, pour des écoulements diphasiques faiblement compressibles, on introduit la notion de solution faible dégénérée.

  • Lundi 1er et mardi 2 septembre
    Séminaires de rentrée du MIA. Programme
    Séminaires en salle C27, repas en salle C28.

  • Vendredi 11 juillet 2014

    Assemblée générale de la fédération MIRES à La Rochelle

  • Jeudi 3 juillet à 14h00
    J.-F. Aujol (Inst. Math. de Bordeaux)
    “Colorisation d’images basées exemples”.

    Résumé : Dans ce travail, on s’intéresse au problème de la colorisation d’image. La cible est colorisée en utilisant la palette de couleur d’une image source. La colorisation est obtenue comme minimum d’une fonctionnelle non convexe. On montre la convergence d’un algorithme de type primal-dual pour calculer un minimum. Enfin, on propose une extension interactive du modèle dans laquelle l’utilisateur peut corriger la colorisation en rajoutant des scribbles. Il s’agit d’une collaboration avec Fabien Pierre, Aurélie Bugeau, Vinh Ta, et Nicolas Papadakis.

  • Jeudi 26 juin 2014 à 14h00 en salle MSI 220

    H. Fakih (LMA Poitiers)
    “Équation de Cahn-Hilliard et applications à la restauration d’images”. Résumé

  • Mardi 17 juin 2014 : IMPORTEX 2 À partir de 11h00, salle MSI 218.

  • Jeudi 5 juin à 14h00 en salle C24

    N. Papadakis (Inst. Math. de Bordeaux)
    “Image interpolation with optimal transport”.

    Résumé : This talk is dedicated to the interpolation of images through optimal transport. We will present the use of first orderconvex optimization schemes to solve the discretized dynamic optimal transport problem, initially proposed by Benamou and Brenier in 2000. We show how proximal splitting schemes can deal with the L2 optimal transport geodesic between distributions defined on a uniform spatial grid. We also show how more general cost functions can be taken into account and how to extend the method to perform optimal transport on a Riemannian manifold and deal with several image interpolation problems.

  • Les 12 et 13 juin 2014 : Rencontre Poisson à La Rochelle

  • Jeudi 22 mai 2014 à partir de 14h00 en salle 018

  • Journée “Background substraction” Résumés

    M. Van Droogenbroeck (Telecommunications and Imaging Laboratory, Univ. Liège).
    C. Pacheco (MIA).
    A. Sobral (L3I).

  • Jeudi 30 janvier 2014 à 14h00 en salle C24

    Erwan Deriaz (Institut J. Lamour, université de Lorraine)
    Adaptativity and wavelets. Running simulations with quadtrees.

    Résumé : During this seminar, an original high-order adaptive numerical method will be presented. It relies on the wavelet decomposition which allows to automatically refine the grid along the areas of interest. The implementation is based on a tree structure in a light and efficient demonstration code. Applications to the study of instabilities in incompressible fluids and in plasma physics illustrate its capacities.

  • Jeudi 23 janvier 2014 à 14h00 en salle C24

    Gabriel Peyré (CEREMADE)
    “Transport optimal et image”.

  • Jeudi 9 janvier 2014 à 11h10 en amphi 400 Laure Saint-Raymond (LJLL, ENS Paris) Influence des côtes sur les courants marins.

  • Jeudi 21 novembre 2013 à 14h00 en salle C25

    Aviva Szpirglas (Univ. de Poitiers)
    “Sylvester double sums and subresultants in the general case” [Résumé] [transparents] [exposé]

  • Du jeudi 14 au samedi 16 novembre 2013

    Frédéric Hecht (LJLL, UPMC)
    Cours FreeFem++ [Affiche & Programme]

  • Jeudi 7 novembre 2013 à 14h00 en salle C22

    Marc Arnaudon (IMB, Bordeaux)
    “Flots stochastiques généralisés et applications aux fluides incompressibles”.

    Résumé : On définit une notion de flots stochastiques généralisés dans une variété, qui étend au cas des fluides avec viscosité ceux de Brenier définis pour les fluides parfaits. Leur énergie cinétique généralise celle des flots browniens définie comme la norme L^2 de leur dérive. On démontre qu’il existe un flot généralisé qui réalise le minimum de l’énergie cinétique parmi tous les flots généralisés ayant une configuration initiale et finale données. On construit aussi des flots généralisés avec une dérive donnée, et une énergie cinétique inférieure ou égale à la norme L^2 de la dérive.

    Les résultats seront présentés pour des normes L^q générales, incluant non seulement les équations de Navier-Stokes mais aussi les équations des milieux poreux.

  • Jeudi 24 octobre 2013 en MSI 218 : workshop ImPorTex (défi interdisciplinaire du CNRS “Nucléaire, Environnement, Energie, Déchets et Société” NEEDS) [affiche]

    9h30-12h30 : P. Levitz (UPMC, Lab. PECSA Physicochimie des Électrolytes, Colloïdes et Sciences Analytiques) ; E. Fauvet (Université de Bourgogne, Lab. Le2i Électronique Informatique et Image). 14h00-15h00 : A. Bony/B. Bringier (XLim-SIC).

    15h00-16h30 : table ronde.

  • Jeudi 17 octobre 2013 :

    Journée Atelier de Réflexion Prospective “Maths pour la Terre”. [programme]

  • Conférences plénières : M. Panfilov (Lab. Énergétique Mécanique Théorique et Appliquée, univ. de Lorraine) : Conceptual and numerical model of bio-reactive two-phase transports in underground storage of hydrogen from renewable energy. A. Chavarria-Krauser (Center for Modelling and Simulation in the Biosciences, Heidelberg) : Modelling regulated transport processes in plants.

  • Tables rondes : L’imagerie hyperspectrale pour scruter la Terre (avec : J. Blanc-Talon, Responsable “Sécurité, Interopérabilité et Systèmes d’Information”, DGA ; Ph. Carré, Traitement du Signal, imagerie multispectrale, Xlim-SIC Poitiers ; M. Dalla Mura, Traitement du signal, imagerie multispectrale, GIPSA-Lab, Grenoble). Le sous-sol, nouveau milieu anthropisé (avec : A. Abdelouas, Géo & Radiochimie, dissolution et corrosion en milieu naturel, École des Mines Nantes ; M. Saad, Maths Appliquées, fluides multiphasiques, dynamique de populations, École Centrale Nantes).

  • Jeudi 10 octobre 2013 à 14h00 en salle C22 Renaud Péteri (MIA, La Rochelle)

    “Échantillonnage géodésique du simplex sémantique: application au morphing entre concepts et à la correction du biais des bases d’images”.

    Résumé: La recherche en indexation d’images est passée de requêtes par le contenu visuel (information de texture, de forme,…), à des requêtes par leur contenu sémantique, plus riche et plus générique. Une image est alors représentée dans un espace dit sémantique (un simplex) par les paramètres d’une loi multinomiale sur les concepts possibles. Des modèles de cet espace sémantique existent (distributions de Dirichlet), mais très peu de travaux ont porté sur le développement d’outils de traitement du signal dans cet espace.

    Dans cet exposé, nous tirerons partie de l’existence du difféomorphisme entre le simplex et l’hypersphere positive pour proposer une méthode permettant d’échantillonner cet espace sémantique. Basée sur des outils de la géométrie de l’information et les matrices stochastiques, la méthode proposée permet de contrôler l’anisotropie de l’échantillonnage (favoriser un concept plutôt qu’un autre) ainsi que de se placer dans un cadre multi-échelle (hiérarchie de concepts). Des applications sur le morphing sémantique et la correction du biais des bases de données images sont enfin présentés.

    Ce travail a été développé en collaboration avec le Pr. Nuno Vasconcelos (SVCL lab., University of California, San Diego).

  • Jeudi 19 septembre 2013 à 14h00 en salle C21

    Emmanuelle Augeraud (MIA, La Rochelle)
    “Modèles spatio-économiques mal posés”

    Résumé : Nous considérons un modèle économique dans lequel intervient une externalité spatiale (les niveaux de richesses des localité voisines influent sur la production locale). On caractérise la dynamique du capital correspondant à ce modèle : celle ci est donnée par une équation différentielle-algébrique avec avance et retard. Nous déterminons les conditons dans lesquelles un tel modèle admet une solution unique ou une solution multiple. Il s’agit d’un travail en collaboration avec Arnaud Ducrot.

  • Du 4 au 6 septembre 2013, invité du laboratoire :

  • Mauro Bambi (University of York)

  • Semaine du 23 au 30 juin 2013, invité du laboratoire :

  • Nir Sochen (Université Tel Aviv)

    Série de cours : [Image et edp]

    mardi 25 juin salle 018, de 11h00 à 13h00,

    mercredi 26 juin salle C24, de 11h00 à 13h00,

    jeudi 27 juin salle 018, de 14h00 à 16h00.

  • Jeudi 20 juin 2013 à 14h00 en salle C21 Laurence Cherfils (MIA, La Rochelle)
    “Phénomène de blow-up sur une équation de Cahn-Hilliard généralisée pour la biologie”.

  • Jeudi 13 juin 2013 : journée MIRES La Rochelle : [affiche]

  • “Image : du transport optimal à l’art numérique” (salle 018, 14h-17h)

    Gabriel Peyré (CEREMADE, Dauphine)
    “Optimal transport methods in imaging”.

    Abstract: In this talk I will review the use of optimal transport methods to tackle various imaging problems such as texture synthesis and mixing, color transfer, and shape retrieval. Representing texture variations as well as shapes geometry can be achieved by recording histograms of high dimensional feature distributions. I will present a fast approximate Wasserstein distance to achieve fast optimal transport manipulations of these high dimensional histograms. The resulting approximate distance can be optimized using standard first order optimization schemes to perform color equalization and texture synthesis. It is also possible to use this optimal transport as a data fidelity term in standard inverse problems regularization. One can try online several ideas related to Wasserstein imaging (as many other imaging methods) by visiting www.numerical-tours.com (“optimal transport” section).

    David Tschumperlé (GREYC, Caen) “Transformation automatique de photographies numériques sous forme de dessins ou de croquis stylisés”.

    Abstract. Nous proposons un algorithme de rendu, simple et rapide à mettre en oeuvre, basé sur une simulation de successions de traits de crayon dirigé par un champ de tenseurs du 2ème ordre. Il permet de simuler de manière relativement réaliste un crayonnage tel que pourrait l’exécuter un artiste souhaitant reproduire une photographie couleur sous forme de croquis. Une étape de colorisation simple, utilisant les couleurs de l’image d’entrée, permet de finaliser ce rendu non-photoréaliste. Je ferai une démonstration de ce processus à l’aide du logiciel G’MIC développé dans l’équipe IMAGE du GREYC, et disponible sous licence libre.

  • Jeudi 6 juin 2013 à 14h00 en salle C21 Frédéric Nataf (LJLL, UPMC)
    “Times reversed absorbing conditions (TRAC) : Applications to inverse problems”.

  • Jeudi 30 mai 2013 à 14h00 en salle C21 Stéphane Lamy (IMT, Toulouse)
    “Géométrie des groupes de transformations birationnelles”.

    Résumé : L’idée basique de la théorie géométrique des groupes est de recueillir des informations sur un groupe en le faisant agir sur un complexe simplicial, un premier exemple étant donné par le groupe libre agissant sur l’arbre donné par son graphe de Cayley. Cette idée se transpose pour étudier par exemple le groupe des automorphismes du plan affine complexe, qui est loin d’être un groupe de type fini mais qui agit néanmoins sur un arbre (c’est la théorie de Bass et Serre). J’expliquerai quel genre de conséquences on peut déduire à partir d’une telle action, et j’évoquerai quelques généralisations : d’une part au cas des transformations birationnelles du plan projectif (collaboration avec S. Cantat), d’autre part à certains sous-groupes de Aut(C^3) (travail en cours avec C. Bisi et J.-P. Furter).

  • Jeudi 23 mai 2013 à 14h00 en salle C21

    Christophe Saint Jean (MIA, La Rochelle)
    “Algorithme K-MLE pour les matrices de covariance”.

  • Semaine du 15 au 22 mai 2013, invité du laboratoire :

    Alexander L. Skubachevskii (Université Russe de l’Amitié des Peuples)

  • Séminaire le mardi 21 mai à 14h00 en salle C21 :

    “Linear elliptic functional differential equations and nonlocal elliptic boundary value problems”. [Résumé]

  • Jeudi 16 mai 2013 à 14h00 en salle C21 Solonukha Olesya Vladimirovna (Central Economical-Mathematical Institute of Russian Academy of Sciences, Moscou) “On some class of essentially nonlinear elliptic differential-difference equations”. [Résumé]

  • Jeudi 2 mai 2013 à 14h00 en salle C21

    Yannick Berthoumieu (IMS, Bordeaux)
    “Sur quelques outils en géométrie de l’information pour la prise en compte de la diversité intra-classe. Application à la classification supervisée d’image texturée sous hypothèse non gaussienne multivariée”. [Résumé]

  • Jeudi 11 avril 2013 à 14h00 en salle C21

    Marc Arnaudon (Université Bordeaux 1, IMB)
    “Médianes et moyennes en géométrie riemannienne : existence, unicité, algorithmes déterministes et stochastiques de calcul. Application au traitement du signal”.

  • Jeudi 20 décembre 2012 à 14H00 salle 018 F. Barbaresco (Thalès)
    Géométrie de l’information et applications à l’imagerie radar.

  • Vendredi 14 décembre 2012 à 14H00 salle 231 Michel Berthier (Université de La Rochelle)
    Introduction à la géométrie de l’information.

  • Jeudi 22 novembre 2012 14h salle C21 Xavier Bertin (Liens)
    Dynamique hydro-sédimentaire des zones côtières dominées par la houle et par la marée.

  • Jeudi 8 novembre 2012 à 14h, en salle C21 Imène Mostefaoui (Université de La Rochelle)
    “En France, 90% des surfaces d’eau souffre de la pollution qui augmente le nombre de bactéries résistantes aux antibiotiques…”

  • Jeudi 20 septembre 2012 à 14h, en salle C21

    Michel Berthier (Université de La Rochelle) :
    “Transformée de Fourier spinorielle pour le traitement d’images couleur.”

  • Jeudi 13 septembre 2012 à 14h, en salle C21

    Guy Wallet (Université de La Rochelle) :
    “Essai sur la théorie des types nonstandard de Martin-Löf.”

  • Jeudi 19 avril 2012 à 14h, en salle C23 Stéphane GERBI (University de Savoie) :
    Existence et stabilité exponentielle pour une équation des ondes amorties comportant des conditions aux limites dynamiques et un terme de retard. [Résumé]

  • Jeudi 05 avril 2012 à 14h, en salle C23

    Nicolas Le Bihan, GIPSA-Lab, Grenoble.
    “Phase géométrique, ondes élastiques et processus de Poisson sur le groupe des rotations”.
    Phase géométrique, ondes élastiques et processus de Poisson sur le groupe des rotations
    Les phases géométriques sont un concept universel en Physique. Elles ont été découvertes par Sir M. Berry dans les années 80, pour des systèmes quantiques adiabatiques. Rapidement après cette découverte, il a été réalisé que de nombreux systèmes classiques possèdent également une phase géométrique (pendule de Foucault, Chat en chute libre, etc…). En physique des ondes, les ondes polarisées peuvent acquérir une phase géométrique lors d’une propagation 3D. L’existence d’une telle phase a été montrée expérimentalement pour la lumière par Tomita et al. en 1986. Les ondes élastiques de cisaillement étant de même nature que les ondes lumineuses, elles doivent également posséder une telle phase lors d’une propagation 3D.
    Dans ce séminaire, je présenterai la mise en évidence expérimentale d’une phase géométrique pour les ondes élastiques dans un régime non-adiabatique. L’expérience consiste à l’observation du comportement de la polarisation lors d’une propagation guidée dans un ressort métallique. Je montrerai les résultats expérimentaux et discuterai de la nature non-adiabatique de cette phase. Ensuite, je présenterai des résultats permettant de prédire l’apparition d’une phase géométrique pour les ondes polarisées se propageant dans un milieu aléatoire. A l’aide d’un modèle de processus de Poisson sur le groupe des rotations, soumis à une contrainte de transport parallèle, je montrerai comment il est possible de prédire le phénomène de dépolarisation et comment inférer sur le milieu à l’aide de la distribution de phase géométrique. L’approche sera validée sur simulations Monte Carlo.
    The geometric phase is a universal concept in Physics. It was discovered by Sir M. Berry in the 80s, originally for adiabatic quantum systems. Soon after, it was realized that in classical mechanics, some systems could exhibit a geometric phase (Foucault pendulum, falling cats, etc.). In wave physics, polarized waves can potentially have a geometric phase when their propagation path is tridimensional. In 1986, Tomita and Chiao have experimentally proven the existence of geometric phase for polarized light. Elastic shear waves are similar to polarized light, and thus should have a geometric phase when propagating in 3D space. In this talk, I will first present the result of an experiment we did that shows evidence of the existence of geometric phase for elastic waves. The experiment consisted in looking at the polarization behavior during the propagation of guided waves in a metal spring. I will present the results of this experiment and discuss its non-adiabatic nature. Then, I will present some results on how to predict the geometric phase for polarized waves propagating in a random medium. Using a compound Poisson process model on the rotation group, and with parallel transport constraint, I will show how it is possible to predict the geometric phase and depolarization effect. Validation of this approach is made on Monte Carlo simulations.

  • Jeudi 20 Mars 2012 à 14h (salle C23)

    Olivier Schwander, LIX, Polytechnique. “Simplification et comparaison de modèles de mélanges de familles exponentielles”.

    Résumé: Les modèles de mélange sont un outil universel pour modéliser des densités de probabilités complexes et variées. Le cas le plus connu est le modèle de mélange de lois gaussiennes mais de nombreux résultats ont été étendus à une classe très large de lois de probabilités: les familles exponentielles. Je présenterai des outils génériques de construction de modèles de mélange basés sur une variante de l’algorithme EM et sur la simplification de mélanges. Comme les formules closes pour les divergences usuelles ne sont pas connues et que les méthodes d’approximations existantes sont peu efficaces (Monte-Carlo), je montrerai des exemples de mesures de dissimilarités basées sur la distance de transport de masse entre mélanges.

  • Jeudi 8 Mars 2012 à 14h (salle C23)

    Faker Ben Belgacem “Unicité pour un système parabolique mal-posé. Application à la pollution organique des eaux de surface”

    Résumé: L’objectif est de prouver l’unicité de solution pour un système parabolique mal-posé. Ce résultat sert à établir l’identifiabilité pour le problèmes de détection de sources ponctuelles de pollution organique dans les eaux de surface. Voir les séminaires du MIA avant 2012


Groupes de travail


Ces maths me titillent !
Un article vous plaît, mais vous ne voulez pas le décortiquer seul… Partagez-le !

Prochaine séance :

  • 20/11/2014 à 14h00 en salle C24 : Cahn-Hilliard et Navier-Stokes, L. Cherfils.

Séances précédentes :

  • 18/09/2014 à 14h00 en salle C24 : EDP d’évolution et descentes de gradients : introduction au calcul d’Otto, M. Berthier.

  • 10/06/2014 à 14h00 en salle C24 : Turbulence et la simulation des grandes échelles, S. Kadri-Harouna.

  • 14/06/2013 : M. Bertalmio, A.L. Bertozzi, G. Sapiro : Navier-Stokes, fluid dynamics, and image and video inpainting.

  • Quelques mots clé : tout est dans le titre ! [Article]

  • 04/04/2013 : G. Gilboa, N. Sochen, Y.Y. Zeevi : Image sharpening by flows based on triple well potential.

Quelques mots clé : image, edp, forward backward diffusion (C21, 14h00). [Article]


Colloques


Pour tout renseignement, merci de contacter Michel Berthier ou Catherine Choquet.
Colloques, workshops et journées d’étude

À venir :

Passés :

  • Le 6 février 2020 : énigmes, le Fort Boyard de la Faculté des Sciences et Techniques, un évènement co-organisé avec le BDE Sciences à l’occasion de l’année mondiale des mathématiques !

  • Du 16 au 18 avril 2019 : IMAME 2019, International Meeting on Applied Mathematics & Evolution.

  • Les 25 et 26 février 2019 : BOUM, Modélisation Mathématique pour les Ressources en Eau

  • Du 4 au 6 septembre 2018 : Rencontres en géométrie algébrique La Rochelle.

  • Du 4 au 6 septembre 2018 : CBMI2018, The 16th international Conference on Content-Based Multimedia Indexing.

  • Les 25 et 26 juin 2018 : BOUM, Modélisation Mathématique pour les Ressources en Eau

  • Les 14 et 15 octobre 2017 : Fête de la Science: Big brother is watching you!, par C. Saint Jean, dimanche 15 octobre, 16h, Museum de La Rochelle.

  • Samedi 28 octobre 2017 : ICCV2017, Second Workshop on Robust Subspace Learning and Applications in Computer Vision.

  • Mercredi 14 Juin 2017 : Conférences “Python Scientifique” [Site]

  • Mardi 30 mai 2017 : 2nd Workshop IMPACTumors

  • Samedi 4 février 2017 : Journée Portes ouvertes

    Laboratoire vision du MIA, salle 233 bât. Pascal : “Transformer les images en sons… lecture et restauration des pistes sonores des vieux films”.

    Salle 231 bât. Pascal : “Voir différemment un même objet : la photographie multispectrale par l’exemple”.

  • Décembre 2016 : “École Mathématique CIMPA”, Algèbre et géométrie, EDP et ondelettes. Maradi, Niger. [Site]

  • Les 3 et 4 novembre 2016 : “25ème Rencontres Froncophones sur la Logique Floue et ses Applications” LFA 2016 [Site]

  • Le 3 novembre à 18h15, conférence grand public : Le hasard, ses régularités et ses surprises, par J.-P. Delahaye. [Flyer]

    Résumé : Le hasard est un sujet incessant d’étonnements et il se révèle que nous n’avons jamais fini de l’étudier et de le comprendre. En produire avec les ordinateurs est difficile et même impossible en un sens mathématique précis… ce qui est ennuyeux pour les casinos. En produire ou même seulement le reconnaître avec notre intelligence, quand on y est confronté est aussi un défi, dont les psychologues essaient d’expliquer pourquoi il est si redoutable. D’ailleurs même les mathématiciens les mieux instruits de la théorie des probabilités sont parfois surpris que leur intuition les conduise à l’erreur, comme le “Problème du pile ou face” le démontre.

  • Les 1er et 2 septembre 2016 : “Le MIA fait sa rentrée !” (salle 231).

    Programme :

Jeudi 1er septembre :

10h30-11h30 : exposé d’Eloïse Comte : Pollution agricole des ressources en eau : approches couplées hydrogéologique et économique.

12h00 - 14h00 : repas

14h00 -15h00 : exposé de Moussa Mory Diédhiou : Petit footing autour des aquifères.

15h00 - 16h30 : présentation de la SATT et des mécanismes de valorisation.

Vendredi 2 septembre :

10h00 - 11h00 : exposé de Carolina Pacheco : Online Weighted One-Class Ensemble for Feature Selection in Background/Foreground Separation.

11h00 - 12h00 : exposé d’Andrews Sobral : Recent advances on low-rank and sparse decomposition for moving object detection.

12h00 - 13h30 : repas.

13h30 - 16h00 : AG du laboratoire — bilan pour l’évaluation HCERES — groupes de travail pour le projet et les perspectives scientifiques.

Inscription en ligne : [Formulaire]

  • Décembre 2015 : “Workshop on robust subspace learning and computer vision”, ICCV 2015 Santiago, Chili [Site]

  • Le 16 octobre 2015 en Gare de La Rochelle : Le train du climat, de 10h00 à 17h30. [cop21]

  • Les 9 et 10 octobre 2015 : “Fête de la Science 2015” [Programme Scolaires] [Parcours pour tous] [Presse]

  • Du 16 au 18 septembre 2015 : “Modélisation des aquifères : enjeux et perspectives” [Affiche]

  • Le 8 septembre 2015 : “Scene Backgroung Modeling and Initialization” (ICIAP2015) [Site]

  • Les 31 août et 1er septembre 2015 : “Le MIA fait sa rentrée !” (salle C23) [Programme]

Du 27 au 29 mars 2015, [Math en Jeans 2015 à La Rochelle]

[Programme]

Mardi 24 mars 2015 à 16h00 amphi 300

Deuxième Colloquium Mathématiques de Printemps (organisé par le laboratoire MIA et le département de mathématiques) :

L’exposé est conçu pour être accessible au plus grand nombre et pour sensibiliser les étudiants en science aux impacts et enjeux applicatifs de la recherche en mathématiques. Cette année nous accueillerons Jean Petitot (parrain de la première cérémonie de remise des diplômes de doctorat de l’ULR en 2011). Pour plus d’information, vous pouvez consulter le [flyer] et voir [les transparents] .

N’hésitez donc pas à venir si l’origine neuronale des représentations spatiales vous questionne… Merci de diffuser cette information auprès de vous étudiants.

  • Le 7 février 2015 : journée porte ouverte, [ [café mathématique]]

  • Les 17 et 18 décembre 2014 : workshop Écol’Ô. [affiche] [Programme] .

  • Les 10 et 11 octobre 2014 : les chercheurs du MIA à la Fête de la Science ! [Programme]

  • Les 1 et 2 septembre 2014 : “Le MIA fait sa rentrée !” [Programme]

  • Le 11 juillet 2014 : Assemblée générale de la fédération MIRES à La Rochelle.

  • Le 17 juin 2014 : “Workshop ImPorTex” (défi interdisciplinaire du CNRS “Nucléaire, Environnement, Energie, Déchets et Société” NEEDS).

  • Les 12 et 13 juin 2014 : [rencontre Poisson à La Rochelle]

  • Le 9 janvier 2014 (amphi 400) : conférence de Laure Saint-Raymond : [Influence des côtes sur les courants marins.]

  • Le 19 décembre 2013 : Assemblée générale de la Fédération MIRES.

  • Les 16, 17 et 18 décembre 2013 : Colloque “Des dynamiques singulièrement perturbées aux dynamiques de populations” [Affiche] [Programme] [Abstracts]

  • Les 14, 15 et 16 novembre 2013 : cours Freefem++ par F. Hecht. [Affiche & Programme]

  • Le 24 octobre 2013 : “Workshop ImPorTex” [Affiche]

(défi interdisciplinaire du CNRS “Nucléaire, Environnement, Energie, Déchets et Société” NEEDS).

  • Le 17 octobre 2013 : “Journée ARP Maths-Terre”. [Affiche] [Programme]

  • Du 24 au 27 septembre 2013 : École M3D “L’aide à la décision et les problèmes multi-échelles” (problématiques en biologie, épidémiologie, mathématique et économie). Sur l’île d’Oléron. [Affiche]

  • Les 12 et 13 septembre 2013 : “Journées dynamiques” [Programme]

  • Les 2 et 3 septembre 2013 : “Le MIA fait sa rentrée !” [Programme]

Jeudi 13 juin 2013, salle 018, 14h00-17h00 : journée MIRES La Rochelle : [Image : du transport optimal à l'art numérique]

2ème Semaine des mathématiques (18-22 mars 2013) [Programme]

Workshop MIRES/action EDP “Mathématiques et Interfaces” (25-26 octobre 2012) [Programme]

  • “Le MIA fait sa rentrée !” (3-4 septembre 2012) [Programme]
[Conférence internationale AGACSE 2012 (2-4 juillet 2012)]
  • “Géométrie algébrique affine réelle et complexe” (29-31 mai 2012) [Géométrie algébrique affine réelle et complexe] (29-31 mai 2012)

  • Ecole “Mathématiques et Décision pour le Développement Durable” (6-11 mai 2012, Oléron)

  • “Rencontre sur l’imagerie hyperspectrale” (9 décembre 2011) annonce

Workshop “Mathematical and numerical modelling in bio-medical sciences” (10-14 octobre 2011) [Affiche]

41st Seminar of the European Safety, Reliability & Data Association (ESReDA) (5-6 octobre 2011)

Colloque Des Nombres et des Mondes (27-29 juin 2011)

Passés

Séminaire tournant de Probabilités (8 novembre 2010)

Rencontre Université de Bordeaux/ULR sur la texture 3D (2 juillet 2010)

Rencontre franco-espagnole Analyse asymptotique de solutions d'équations différentielles et fonctionnelles dans le champ complexe (28 juin – 2 juillet 2010)

Rencontre UAM (Mexico) et ULR (15 juin 2010)

Journées ANAR Analyse Non Linéaire et Application aux Rythmes complexes du vivant (14-16 décembre 2009)

Colloque international : Clifford Algebras and Lie groups for multidimensional image processing (2-3 juillet 2009)

Journée picto-charentaise d'EDP (18 juin 2009)

Groupe de travail Géométrie algébrique affine (5 et 6 décembre 2008)

Colloque Emergence de cycles limites dans des modèles de Biologie (26- 28 novembre 2008)

Journée Processus et Champs fractionnaires (28 janvier 2008)

Séminaire Contrôle Stochastique et applications à la finance (25 octobre 2007)

Journée Image de l'Université de La Rochelle (11 octobre 2007).

Colloque sur le thème Mathématiques et Image (14 et 15 mai 2007)

Séminaire tournant de probabilités (19 mars 2007)

Journées sur les équations aux dérivées partielles non linéaires (23 juin 2006)

Journées d'algèbre de La Rochelle (3 et 4 février 2006)

Séminaire tournant de probabilités (14 mars 2005)

Spring mathematics seminar (7-9 mars 2005)

Journées Régionales de l'Association Femmes et Mathématiques (26-27 janvier 2005)

Journées d'études Générations imbriquées (5-6 novembre 2004)

Journées de Probabilités (9-13 septembre 2002)

Journées de Probabilités (9-13 septembre 2002)

Journées Perturbations singulières : méthodes asymptotiques et géométriques (3-5 juin 1999)

Equations aux différences et aux q-différences (4-6 juin 1998)


Thèses et HDR soutenues au laboratoire


Thèses :
  • Mohammed Mehdi Tekitek. Autour de la méthode de Boltzmann sur réseaux à plusieurs temps de relaxation. Asymptotique, conditions aux limites et applications à la mécanique des fluides, à la thermique, l’accoustique et au traitement d’images.

    HDR soutenue le 08/01/2021.

  • Renaud Péteri. Contributions à la reconnaissance et à l’analyse du mouvement dans des vidéos. Textures dynamiques. Activités humaines.

    HDR soutenue le 06/12/2019.

  • Khac Lan Nguyen. Modèles de champ de phase et modèles Lattice Boltzmann pour la segmentation 3D de tumeurs en imagerie ultrasons haute fréquences.

    Thèse soutenue le 23/08/2019.

  • Eloïse Comte. Pollution agricole des ressources en eau : approches couplées hydrogéologique et économique.

Thèse soutenue le 8/12/2017.

Habilitations à diriger des recherches :